Les accords de base en piano sont une composante fondamentale de la théorie musicale. C’est la capacité à construire des accords qui permet d’améliorer l’écoute, l’écriture et la compréhension d’une musique. Même si de nombreuses personnes préfèrent sauter cette étape de l’apprentissage des accords de base, ce qui est assez dommage, il est toujours important de connaitre les bases pour bien jouer et écrire de belles notes. Voici donc ce qu’il faut connaitre sur les accords de base en piano.

Les accords

Un accord est une combinaison de trois notes : la fondamentale ou première note, la tierce et la quinte. Il existe quatre accords de base en piano : l’accord majeur, l’accord mineur, l’accord diminué et l’accord augmenté.

Les accords majeurs

Ils se caractérisent par un entrain joyeux, gai et optimiste à l’image du fameux morceau « Hallelujah » ou « Happy birthday to you ».

Un accord majeur parfait commence toujours par une note tonique. Il faut ensuite trouver la tierce majeure en montant de deux tons. Enfin, on augmente d’un ton et demi pour parvenir à la quinte juste. Concrètement, un do en accord piano majeur combinera à la fois le do, le mi et le sol.

Sur toute la gamme, les accords piano majeurs seront donc les suivants : Do : do -mi-sol, Ré : ré-fa#— la, Mi : mi-sol# — si, Fa : fa — la-do, Sol : sol-si-ré, La : la-do#— mi et Si : si-ré# — fa#.

Pour jouer les accords majeurs de dièses et bémols, il faudra savoir compter les intervalles de note et empiler sur les touches notes.

Le principe à se rappeler est simple : toujours garder deux tons entre la fondamentale et la tierce un ton et demi entre cette dernière et la quinte.

Les accords mineurs

Ils se caractérisent par une coloration un peu triste, mélancolique, voire pessimiste. Il est assez facile de trouver l’accord mineur. En effet, celui-ci se construit en mettant une tierce mineure (trois demi-tons) et une quinte parfaite (sept demi-tons) sur la fondamentale.

La tierce mineure se jouera sur le bémol. Cette fois, le principe à retenir est de toujours garder un ton et de mi entre la fondamentale et la tierce mineure et deux tons entre cette dernière et la quinte. Pour progresser plus rapidement, vous pouvez apprendre toutes ces bases à partir d’un dictionnaire ou d’un tableau d’accords piano de base.

Les accords augmentés

Ils offrent un son assez étrange et anxieux comme celui qu’on entend dans une bande-son de film d’épouvante ou de science-fiction.

Cet accord assez rare se construit comme un accord majeur, mais au lieu d’avoir une quinte parfaite, ce sera une quinte augmentée (huit demi-tons).

Les accords diminués

Ils sont utilisés pour obtenir un effet tendu au son. Ils sont obtenus en ajoutant trois demi-tons ou une tierce mineure et six demi-tons ou triton sur la fondamentale.

Les quatre accords de base au piano

Pour jouer une mélodie quelconque sur le piano, il vous faut seulement quatre accords piano de base qui sont considérés comme des accords magiques. Il s’agit du Do majeur, Sol majeur, Fa majeur et La mineur. Ces derniers sont considérés comme des accords standards au piano.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *