Il est de notoriété que le saxophone et les voisins ne font pas très bon ménage. Où doivent alors aller les joueurs de saxe qui souhaitent s’entrainer ou tout simplement jouer pour le plaisir ? Vous ne l’avez probablement pas eu à l’esprit, mais voici quelques pistes pour vous aider à trouver un spot où jouer tranquillement au saxophone.

À la maison, chez vous

Cela peut sembler un peu improbable, mais le meilleur endroit pour jouer tranquillement au saxophone, c’est chez vous.

En effet, lorsque vous revenez de vos différentes occupations, l’endroit qui vient à l’esprit pour se relaxer, c’est dans la plupart des cas : à la maison. Il est possible de jouer tranquillement du saxophone, que vous soyez dans un appartement ou pas, à condition de respecter certaines conditions et d’investir dans quelques équipements supplémentaires.

  • Installer des œufs en papier ou de la mousse insonorisée

Afin d’insonoriser en partie votre chambre ou la pièce où vous jouez, vous pouvez penser à installer des alvéoles pour œufs en papier ou de la mousse insonorisée dans la pièce.

Ceux qui peuvent investir dans des équipements d’insonorisation plus professionnels peuvent évidemment se tourner vers ces solutions.

  • Utiliser des caissons insonores

Une autre solution consiste en l’utilisation d’un caisson insonore dans lequel mettre votre saxophone lorsque vous jouez. Quoiqu’un peu encombrant, le caisson insonore peut aider certains, mais peut ne pas accommoder les autres joueurs de saxes.

  • Jouer en mode casque

Le but étant de faire de votre maison le meilleur endroit pour jouer au saxophone, vous pouvez penser à jouer en mode casque, si votre modèle de saxophone vous le permet.

En effet, il existe des modèles de saxophones, notamment le Sylphio ou l’EWI, qui permettent de jouer sur un volume moyen qui ne dérange ni ceux qui sont à la maison ni les voisins.

  • S’entraîner à clé à vide ou sans trop souffler

Enfin, la dernière solution pour jouer tranquillement chez soi serait de s’entrainer à clé à vide, c’est-à-dire sans souffler. Par conséquent, il n’y aura pas de son. Une autre alternative serait de s’entrainer à jouer pas totalement à vide, mais sans trop souffler. La technique consiste à souffler à peine et ne forcer un peu que sur les passages difficiles.

Par ailleurs, il est judicieux de noter que cela peut être également une question d’emploi du temps. Si vous savez que vos voisins ne sont pas chez eux à telle heure ou à telle date et que vous êtes libres et à la maison à ces moments précis, alors rien ne vous empêche de jouer tranquillement.

Les autres alternatives

Si pour une raison ou une autre, jouer au saxophone à la maison ne vous convient pas, vous pourrez trouver des endroits en dehors de chez vous pour laisser exprimer votre âme d’artiste. Ainsi, vous pourrez choisir de jouer dans les cafés si vous êtes déjà un expert en la matière.

Vous pourrez également jouer dans un conservatoire, s’il y en a près de chez vous. Pour les débutants, c’est toujours un bon choix, car ils peuvent même y trouver des professeurs.

De même, si vous avez des clubs de saxophonistes ou seulement de musique près de chez vous, ces derniers disposent généralement d’un coin de rencontre où vous pourrez jouer tranquillement sans déranger personne. Mais surtout, n’oubliez pas de profiter de chaque occasion qui se présente à vous pour apporter votre saxophone.

Si vous partez en promenade ou en pique-nique par exemple, vous pourrez jouer tranquillement lors de vos sorties.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *